Twitter, Facebook, ou les deux ?

Je m’étais déjà éri­gé, dans un pré­cé­dent billet, contre les pra­tiques de Face­book, qui ne dif­fu­saient qu’une par­tie des infor­ma­tions dis­po­nibles dans le fil d’actualité de chaque uti­li­sa­teur. Où j’encourageais alors à délais­ser Face­book au pro­fit de Twit­ter. Mais il faut recon­naitre que j’ai peu de poids dans le monde de l’internet, et que ce n’est pas parce que je dis quelque chose que tout le monde sui­vra mes conseils.

Dans mon entou­rage, per­sonne ou presque n’utilise Twit­ter. Si cer­tains membres de ma famille ont un compte, ils ne l’ont jamais uti­li­sé. Par­mi les per­sonnes phy­siques que je suis / qui me suivent sur Twit­ter, je n’en connais qu’une seule IRL. De fait, mon nombre d’abonnés sur Twit­ter est rela­ti­ve­ment faible (une ving­taine).

Si je com­pare ces chiffres à ceux de la page Face­book de mon autre blog, je dois recon­naitre que Face­book attire plus de monde que Twit­ter, en tout cas en France. D’où la déci­sion que j’ai prise récem­ment, qui va à l’encontre des convic­tions que j’ai affir­mé pré­cé­dem­ment… : j’ouvre une page Face­book pour ce blog.

Alors voi­là, n’hésitez pas à “liker” la page. Pour l’instant, je suis tout seul…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *