Blog

product-06

tuomasholopainenlifeandtimesofscrooge

Dans cet article, je vais vous par­ler de deux choses (éton­nantes ?) que j’affectionne par­ti­cu­liè­re­ment : Don Rosa et le metal sym­pho­nique (enfin, ça dépend des titres). Le pre­mier est un auteur de bande des­si­née amé­ri­cain, célèbre pour son œuvre met­tant en scène le per­son­nage de Scrooge McDuck (alias Bal­tha­zar Pic­sou). Le second est un genre musi­cal par­fois mal consi­dé­ré car asso­cié à un style étrange adu­lé par des per­sonnes adeptes de magie noire et des sacri­fices de chèvres qu’il ne vaut mieux pas fré­quen­ter. Ces deux élé­ments ont l’air de rien à voir en com­mun, et pour­tant, c’est leur ren­contre à tra­vers la sor­tie d’un album musi­cal qui me fait vous en par­ler aujourd’hui.

Don Rosa est — selon moi — le meilleur auteur de BD dis­neyenne, dépas­sant même son maitre Carl Barks, créa­teur du per­son­nage de réfé­rence. Son talent réside dans le scé­na­rio de ses his­toires, admi­ra­ble­ment bien pen­sé, bour­ré de réfé­rences (aux tra­vaux de Carl Barks ou à des évé­ne­ments his­to­riques réels). Son des­sin, qui tranche avec le style passe-par­tout de Barks, se démarque grâce à des détails pré­cis, des mini-gags visibles uni­que­ment à l’œil suf­fi­sam­ment atten­tif. Son œuvre de réfé­rence est sans aucun doute La jeu­nesse de Picou (The Life and Times of Scrooge McDuck), série en 12 épi­sodes (+7 épi­sodes bis ou ter) expli­quant com­ment le canard le plus riche du monde a acquis sa for­tune. Loin d’être réser­vée aux enfants (il suf­fit de voir l’allure et le prix des ouvrages qui paraissent en ce moment chez Glé­nat pour s’en convaincre), la bande des­si­née de Don Rosa est tel­le­ment riche (à tout point de vue, et sans vou­loir faire de jeux de mots) qu’il serait dom­mage de s’en pri­ver.

Le metal est une grande famille musi­cale qui se sub­di­vise en mul­tiples sous-caté­go­ries. Pour ma part, je m’intéresse davan­tage au metal sym­pho­nique car cela me rap­pelle les musiques de films (sans doute le genre musi­cal pré­fé­ré des écri­vains ?). L’un des groupes les plus célèbres de métal est Night­wish. Le style de ce groupe a évo­lué au fil du temps et a notam­ment connu une rup­ture artis­tique avec le chan­ge­ment de chan­teuse en 2005. Le fon­da­teur du groupe, Tuo­mas Holo­pai­nen (le groupe est fin­lan­dais), fan de Don Rosa, a sor­ti un album ins­pi­ré par la série de BD sus-citée : “The Life and Times of Scrooge” (pour des rai­sons de droits, le “McDuck” est absent). Et son conte­nu est superbe. Il est la par­faite illus­tra­tion de la proxi­mi­té du metal et de la musique de film. L’album peut-être consi­dé­ré comme la musique d’un film qui n’existe pas. D’aucuns diront que ce n’est plus du metal, mais de la musique de film. Ils auront peut-être rai­son : qu’est-ce que le metal fina­le­ment ?

Un aper­çu musi­cal

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

Cré­dits pho­to :

© Don Rosa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et à des fins statistiques. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer