Le crime parfait n’existe pas

Vous vous sou­ve­nez du NaNo­Wri­Mo, qui s’est dérou­lé en novembre der­nier ? Il est temps de vous en pré­sen­ter ses fruits. Au cours de la pre­mière quin­zaine du mois, j’ai écrit ce qu’on pour­rait appe­ler une novel­la (à mi-che­min entre la nou­velle et le roman), dont voi­ci le titre : Le crime par­fait n’existe pas.

Cette his­toire — poli­cière, vous vous en dou­tez bien — est tou­jours en cours de relec­ture, mais comme pro­mis, vous pour­rez com­men­cer à la lire, dès le 11 jan­vier.

De quoi cela par­le­ra ? Vous sui­vrez les péri­pé­ties d’Eugène Blan­chard, un jeune ins­pec­teur de police, dans le Paris du Second Empire, enquê­tant sur le décès d’un émi­nent pro­fes­seur. Le récit sera décou­pé en huit cha­pitres, mis en ligne ici même, à rai­son de un par week-end.

Je serai ravi de recueillir vos impres­sions, qu’elles soient bonnes ou mau­vaises. N’hésitez pas à lais­ser un com­men­taire à la fin de chaque cha­pitre, ou si vous pré­fé­rez, à m’envoyer un mail.

 

Cré­dit pho­to : CC0 Meitzke

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *