Indiana Jones : Le guide historique

Indiana Jones a traversé le XXe siècle, en étant spectateur de l’Histoire. L’ensemble des histoires racontées à travers films, série, livres, BD… est l’occasion de voyager dans le temps, aux côtés de personnages historiques réels. Indiana Jones : Le guide historique est un projet indépendant visant à analyser ces aventures d’un point de vue historique. Derrière l’histoire, découvrons l’Histoire.

Quand George Lucas créé son personnage dans les années 1980, il s’agit simplement d’un aventurier dont les exploits se déroulent dans les années 1940, période propice pour trouver des adversaires à sa hauteur : les nazis, auxquels on associe souvent un certain intérêt pour l’ésotérisme. Dans les années 1990, le personnage prend une autre dimension, celle du spectateur de l’Histoire, avec un grand H.

 

Affiche "The Young Indiana Jones Chronicles"

 

C’est le but avoué de la série Les aventures du jeune Indiana Jones, qui se déclinera en romans pour la jeunesse, et en comics. L’idée d’un jeune Indiana Jones part du développement du prologue du film Indiana Jones et la Dernière Croisade, sorti en 1989, mettant en scène River Phoenix dans la peau d’un Indy âgé de 13 ans.

George Lucas

La fiction est un excellent moyen de susciter l’intérêt, et cette série devrait fournir une façon amusante de comprendre certains événements historiques vraiment fascinants.

George Lucas

 

Lucas lui-même voyait en ce projet un divertissement éducatif. Le succès attendu n’arrivera jamais. Le public américain n’accrochera pas à la série télé, qui aura tout de même le temps de rester quatre ans à l’écran, sous la forme d’épisodes ou de téléfilms. De quoi balayer les périodes 1908-1910 et 1916-1920. La vie d’Indiana Jones entre 1910 et 1916 sera racontée par différents auteurs de romans pour la jeunesse, américains et français, entre 1991 et 1998.

Un livre inédit

Lorsque j’ai découvert la série télévisée en 2012, j’ai cherché à en apprendre davantage sur les faits historiques abordés, à savoir quelle était la frontière entre la fiction et la réalité. J’ai été surpris et déçu de constater qu’aucun travail de ce genre n’avait déjà été mené, ni en France, ni aux États-Unis. S’il existait un livre rapportant les faits historiques se cachant derrière les aventures du personnage d’Indiana Jones, je me serais immédiatement mis en quête de me le procurer. Mais un tel livre n’existait pas, il fallait donc que je l’écrive.

J’ai décidé d’aborder chaque histoire dans l’ordre chronologique, en partant de 1908 avec la première aventure racontée d’Indiana Jones, jusqu’en 1920 et la dernière aventure du “jeune” Indiana Jones. Chaque histoire est résumée, puis les principaux thèmes historiques abordés sont explicités. L’intérêt de ces synthèses documentaires est qu’elles sont rédigées à la lumière des histoires qui les introduisent. Les erreurs sont ainsi relevées, tandis que les anecdotes ayant vraiment eu lieu sont mentionnées.

logo

Le sommaire du livre

Avant-propos

1908-1912 : L’enfant

1912-1916 : L’adolescent

1916-1919 : Le soldat

1919-1920 : L’étudiant

 

Les histoires analysées

Les titres ci-dessous ne sont pas forcément les titres officiels. Les titres originaux des épisodes de la série télévisée sont tous formés du lieu et de la date de l’histoire (ex: Égypte, 1908), alors que les titres des romans ont une forme plus traditionnelle (ex: Indiana Jones et le trésor des pirates). Aussi, dans un soucis de cohérence, j’ai décidé de forger de nouveaux titres pour certaines histoires, en m’inspirant parfois des titres déjà existants et donnés à certaines adaptations. Je conserverai en sous-titre la mention du lieu et de la date de l’histoire. Là encore, les dates ont parfois été sujettes à des modifications, puisque la chronologie officielle ne respecte pas forcément la réalité historique.

L’enfant

La malédiction du chacal (Égypte, mai 1908)

Les périls de l’amour (Florence, septembre 1908)

Les maîtres du Louvre (Paris, septembre 1908)

La princesse autrichienne (Vienne, novembre 1908)

Safari africain (Afrique Orientale Britannique, septembre 1908)

La société théosophique (Bénarès, janvier 1910)

Funestes destins (Pékin, mars 1910)

Escapade chinoise (Chine, mars 1910)

Les esclaves de Tanger (Tanger, mai 1910)

Les fugueurs complices (Russie, juillet 1910)

Voyage avec Père (Grèce, août 1910)

L’aventure du Titanic (Atlantique, avril 1912)

L’adolescent

Le trésor des pirates (Maine, juin 1912)

La croix de Coronado (Utah, juillet 1912)

Le fantôme du Klondike (Yukon, juillet 1912)

L’or perdu de Durango (Mesa Verde, août 1912)

L’ampoule radioactive (Paris, novembre 1912)

Le tombeau du pharaon (Égypte, mars 1913)

La météorite sacrée (Canada, avril 1913)

Le trésor de la plantation (Nord-Est des États-Unis, mai 1913)

Les Montagnes de la Superstition (Arizona, juillet 1913)

La princesse fugitive (Caucase, juillet 1913)

L’enfant lama (Tibet, août 1913)

Le violon du Metropolitan (New York, septembre 1913)

Le triangle des Bermudes (Bahamas, septembre 1913)

Les chevaliers fantômes (Pays de Galles, novembre 1913)

Les druides noirs (Amesbury, décembre 1913)

Voyage aux portes des Enfers (Grèce, janvier 1914)

La malédiction de la croix au rubis (New York, mars 1914)

La revanche des Gitans (Provence, mai 1914)

Le roi Zed (Empire ottoman, juin 1914)

La montagne de feu (Hawaï, octobre 1914)

Le visage du dragon (Chine, octobre 1914)

L’oeil du tigre (Inde, décembre 1914)

Le spectre de Venise (Venise, janvier 1915)

La voiture électrique (Princeton, février 1916)

 Le soldat

La révolution mexicaine (Mexique, mars 1916)

Manigances en haute mer (Atlantique, avril 1916)

Les Pâques sanglantes (Dublin, avril 1916)

Une douce chanson d’amour (Angleterre, mai 1916)

Les tranchées de l’enfer (Somme, août 1916)

La grande évasion (Allemagne, août 1916)

Le messager de Verdun (Verdun, septembre 1916)

L’affaire Mata-Hari (Paris, octobre 1916)

Le train fantôme (Afrique orientale allemande, novembre 1916)

L’otage indésirable (Afrique orientale allemande, novembre 1916)

La marche maudite (Congo, décembre 1916)

Oganga, le sorcier blanc (Gabon, janvier 1917)

Les Hommes-faucons (Luxeuil-les-bains / Alhorn, avril 1917)

La lettre secrète (Autriche, avril 1917)

L’espion qui m’aimait (Barcelone, mai 1917)

Révolution ! (Petrograd, juillet 1917)

La ville des fous (Prague, août 1917)

Les cavaliers du désert (Palestine, octobre 1917)

Le visage du démon (Transylvanie, janvier 1917)

Duel romantique (Italie du Nord, juin 1918)

Traitrise au palais (Maroc, juillet 1918)

Mission impossible (Constantinople, septembre 1918)

Le trésor de l’Œil du Paon (Égypte / Pacifique, novembre 1918 – janvier 1919)

Le coût de la paix (Paris, mai 1919)

L’étudiant

Le vent du changement (Princeton, juin 1919)

Le mystère du jazz (Chicago, avril 1920)

La mort du Colosse (Chicago, mai 1920)

Scandals (New York, juin-juillet 1920)

Hollywood Follies (Hollywood, août 1920)

 

Extrait : La malédiction du chacal

Télécharger

 

Acheter le livre

 

S’abonner à la liste de diffusion du Projet Indiana Jones

Pour rester informé de l’avancée du projet, vous pouvez renseigner votre adresse mail ci-dessous. Pensez à confirmer l’abonnement en cliquant sur le lien reçu dans le mail d’activation. Si vous ne le recevez pas, vérifiez vos spams.

Indiana Jones : Le guide historique (livre)

Crédits photo :

Raiders of the Lost Ark, (c) Paramount / Lucasfilm Ltd.

The Young Indiana Jones Chronicles, (c) Paramount / Lucasfilm Ltd.

George Lucas, par Joi Ito from Inbamura, Japan — Taken from Flickr, CC BY 2.0