Le meilleur logiciel d’écriture

  Edit sep­tembre 2018 : Mon guide sur l’autoédition s’intéresse de près aux dif­fé­rents logi­ciels d’écriture et pro­pose une démarche com­plète allant de l’écriture à la publi­ca­tion de son livre, en pas­sant par l’édition des ver­sions numé­riques et papier. Détrom­­pez-vous, je ne le connais pas. Mais je me pose la ques­tion… Code is poe­try Il y […]

Les larmes de Saturne, ou quand la fiction rejoue la réalité

Le propre de la fic­tion — tous genres confon­dus — c’est qu’elle a ten­dance à s’inspirer de la réa­li­té, à la déve­lop­per, à l’extrapoler, pour mieux la dénon­cer, ou bien pour mettre en évi­dence tel ou tel trait de carac­tère humain. Pour Les larmes de Saturne, je n’ai pas eu besoin d’extrapoler quoi que ce […]

Bilan de l’année 2016

2016 s’achève déjà, et j’ai l’impression de com­men­cer chaque année mon billet “bilan” par la même for­mule. Il est donc (déjà) temps de faire les comptes de ce que j’avais pré­vu de faire et de ce que j’ai réel­le­ment accom­pli. Pour cela, je res­sors ce que j’avais écrit dans un billet simi­laire en début d’année. […]

Bilan de janvier 2016

Le mois de jan­vier se ter­mine, et pour l’instant, je dois dire que je res­pecte à la lettre mes bonnes réso­lu­tions. Au moment où j’écris ces lignes, mon comp­teur atteint 8391 mots, dont la qua­­si-tota­­li­­té pour le pro­jet India­na Jones. Les 5000 mots men­suels sont donc lar­ge­ment atteints. Pour mesu­rer mon avan­ce­ment dans le Pro­jet […]

Nanorebelle un jour, nanorebelle toujours

J’avais évo­qué sur ce blog l’an der­nier ma par­ti­ci­pa­tion au NaNo­Wri­Mo, ce curieux chal­lenge que se lancent à eux-même les par­ti­ci­pants : écrire un roman de 50 000 mots en un mois (celui de novembre). Il s’avère que ce mois de novembre 2014 fut sans doute celui où je fus le plus pro­li­fique de toute ma […]

Orlenian, mais qu’est-ce donc ?

Un mot, plu­sieurs pos­si­bi­li­tés Orle­nian, c’est théo­ri­que­ment le gen­ti­lé anglais de la ville d’Orléans. On trouve aus­si plus fré­quem­ment orlea­nian. Et sur­tout, on le trouve plus sou­vent asso­cié au pré­fixe new, pour par­ler des habi­tants de la Nou­­velle-Orléans. Orle­nian, c’est aus­si le titre d’un roman de fan­ta­sy, écrit par votre ser­vi­teur. Orle­nian, enfin, désigne quelque […]

Le masculin ne l’emporte pas sur le féminin

Bon­jour à toutes et à tous ! NON ! Voi­là bien une chose qui m’exaspère à mesure que je ren­contre ces aber­ra­tions gram­ma­ti­cales. Pour­quoi ajou­ter sys­té­ma­ti­que­ment un mar­queur fémi­nin ? “Bon­jour à tous” suf­fit ample­ment. Le mot “tous” inclut tout le monde, les hommes comme les femmes. Inutile donc d’ajouter des marques du fémi­nin entre paren­thèses, comme on […]

Le crime parfait n’existe pas #8

Cette nuit-là, Eugène eut du mal à s’endormir. Les évé­ne­ments de la soi­rée lui reve­naient en mémoire, se mélan­geant à d’autres sou­ve­nirs, cer­tains récents, d’autres plus anciens. Le tout se trans­for­ma en un rêve étrange. Eugène mar­chait dans la rue. Il se sen­tait sui­vi. Il savait que quelqu’un le sui­vait. Il accé­lé­ra l’allure. Devant lui […]